Web Analytics

Les voeux de la Présidente : Valérie Bozzi

Mes très chers amis, 
 
Je vous souhaite une très belle Année 2023. 
Qu’elle soit placée sous le signe de l’accomplissement de tous vos souhaits mais par-dessus tout, de la santé pour vous et vos proches. 

Pour commencer, je remercie chaleureusement toutes celles et ceux qui m’entourent et œuvrent au quotidien au service de notre collectivité : l’ensemble du Conseil communautaire, ainsi que l’ensemble du personnel, administratif, et technique.

Merci à vous tous qui œuvrez au bien commun et à l’accomplissement de tous les projets au service de notre territoire. 

Je salue votre engagement et votre dévouement. 
 

Ces quelques mots ne sauront jamais assez vous démontrer ma gratitude mais j’espère qu’ils sauront vous toucher quelque peu. 

Je remercie également chacun des acteurs de notre territoire : artisans, commerçants, agriculteurs, enseignants, présidents, membres et bénévoles des associations sportives et socioculturelles.
C’est avec et à travers vous tous que la Pieve de l’Ornano et du Taravo existe, et peut prétendre à se dynamiser ! Merci à tous !

Je tiens également à remercier chaleureusement, tous les administrés : c’est grâce à votre soutien sans faille et votre contribution que nous pouvons voir notre région s’accomplir dans de nombreux domaines : l’assainissement, le développement économique, l’amélioration constante de la gestion des déchets… 
 
Nous avons toujours œuvré pour une véritable élévation de la qualité de vie de toutes et tous et c’est en portant ces projets que nous souhaitons, depuis plusieurs années maintenant, vous le prouver. 
Doter toutes les communes de systèmes épuratoires performants, telle est l’ambition portée depuis ma première mandature à la communauté de communes.
Les premières réalisations sont désormais terminées : les stations d’épuration de Ampaza, Frasseto, Sainte-Marie-Sicché et Zicavo ont été inaugurées, et le chantier d’Olivese est en cours de finition.
La réception de ces ouvrages laisse place aux projets du “Contrat de Territoire” : 
Nous travaillons donc actuellement à réhabilitation des réseaux de canalisation et sur les diagnostics et schémas directeurs d’assainissement, et ce, dans 15 communes et leurs hameaux.
La réhabilitation de la station de Palneca est également inscrite dans ce contrat.
 
Si l’élaboration tant technique qu’administrative est parfois fastidieuse, l’évolution se poursuit avec le démarrage rapide des opérations.
 
C’est grâce à ces nouveaux systèmes d’assainissement, comme les nouvelles stations ou encore la réhabilitation de près de 20 Kilomètres de canalisations sur les 70 existants, que la qualité de l’eau du Fleuve du Taravo s’est grandement améliorée ces deux dernières années. Elle est d’ailleurs aujourd’hui, au plus grand bonheur des locaux et des touristes, propice à la baignade. 
 
Nous sommes fiers, à ce titre, d’avoir renouvelé et porter à son plus haut niveau, le label « Rivière Sauvage ». 


Pour ce qui est des déchets nous avons collecté plus de 1022 Tonnes de déchets valorisables avec les tournées dédiées au tri sélectif. Ce nombre a été actualisé par l’observatoire des déchets ménagers de Corse (ODEM) en septembre.
C’est une preuve encourageante qui nous montre que nous sommes en constante évolution dans ce domaine, et qui nous motive davantage encore, à poursuivre nos efforts collectifs.
Toujours sur la ligne directrice du développement économique et social, mais aussi de la protection de notre environnement, un broyeur pour les déchets verts sera installé prochainement sur la commune de Pila Canale. 


Notre communauté de communes, est aussi engagée dans une démarche d’animation sur son territoire, et peut s’enorgueillir des succès rencontrés cette année, menés par le service d’actions sociales. 
Un vent de solidarité a soufflé lors des différentes festivités, je pense notamment à la Semaine bleue qui fut une véritable réussite et qui a été clôturée par une journée dédiée à l’association de la Marie Do. 
 
Pour l’année qui se profile, je m’engage donc à poursuivre, avec ferveur, les actions sociales avec le soutien des équipes de la Communauté de communes pour lutter contre l’isolement mais également pour le maintien des personnes âgées à leur domicile. 
 
Nous œuvrons déjà en ce sens, depuis 2014 à travers les ateliers « Mémoire », et « Théâtre » (entre autres) sur plusieurs communes.
Nous avons également renforcé notre démarche avec la création de nouvelles animations conviviales à Grosseto Prugna, au sein de la toute nouvelle « Maison socioculturelle » et le Point d’accès Multimédia. 

2023 verra donc la poursuite des différentes réflexions, études et la continuation des travaux lancés (réalisations et sortie de terres des nouvelles stations d’épuration, réfections de canalisations dans plusieurs communes, les études et différents schémas directeurs etc…).

Nous continuerons également d’œuvrer pour la réduction des déchets, notamment avec la poursuite et l’amélioration de la tournée de collecte des biodéchets et du tri.

Pour conclure, je vous renouvelle à tous et toutes, mes vœux de bonheur et de santé. Que tous vos souhaits se réalisent et que vos projets se concrétisent.

Paci è saluta a tutti !

CCPOT : Une intercommunalité de 28 communes

 

De la montagne à la mer, une terre d'histoire et de modernité.

La Communauté des communes de la Pieve de l'Ornano et du Taravo (CCPOT), créée en 2014 entre 13 communes de l'ancien canton de Santa Maria Siche. Elle s'est étendue, au 1er janvier 2017, aux 9 communes de l'ancien canton de Zicavo auquelles se sont ajoutées les communes d'Olivese et de Cauro.

28 communes composent donc actuellement cette communauté qui se déploie entre mer et montagne jusqu'aux limites du département de la Corse du sud et de la haute Corse.

Le territoire en chiffres :

  • 656,7 km²
  • 28 communes
  • 13 117 habitants / 20 000 habitants avec l'intégration de la population touristique en 2022 
  • Densité : 19 habitants/km2

Le littoral

Porticcio grosseto jcattard 213

Le littoral de la Communauté de communes fait face à la ville impériale et ses mythiques Îles Sanguinaires, dans le golfe d'Ajaccio. Les communes et hameaux qui s'y trouvent sont caractéristiques des lieux de vie du littoral corse, puisqu’ils prennent leurs racines dans des villages de l'intérieur des terres, à l'image de Porticcio faisant partie de Grosseto-Prugna.

Cette dualité mer et montagne constitue l’une des richesses de la côte, associée à un ensoleillement et des conditions climatiques exceptionnelles, qui permettent de profiter des nombreuses activités nautiques, de pleine nature et d’un programme de festivités riche et varié. Les quelques plages et criques paradisiaques en font une destination incontournable pour les amateurs de farniente et de douceur de vivre. Tandis que les villages vous transporteront dans l’authenticité et le charme des vieilles pierres pour un séjour sous le sceau de la découverte culturelle.

Le Moyen Taravo - L'Ornano

Guarguale 2020 05

L'Ornano comprend 15 communes, et s’étend des plaines du littoral jusqu’aux limites du Haut Taravo. Cette région historique fait ainsi le lien entre la côte, longtemps désertée des habitants de l’île par peur des attaques barbaresques et des maladies, et les terres autrefois divisées en plusieurs bassins de vie, les pièves, alors régies par des seigneurs. L'église piévane y était celle de San Ghjuvanni Battista, située sur la commune d'Urbalaconu.

Mais c’est aussi la région qui a vu s’unir Sampieru Corsu, militaire aguerri et défenseur de la Corse, à Vannina d’Ornano, unique héritière de la noble famille d’Ornano. Deux personnages emblématiques au destin mouvementé, mariés dans l’église de Santa-Maria-Siche, et désunis par le meurtre et la trahison. La légende veut que Shakespeare lui-même se soit inspiré de leur histoire tragique pour créer le personnage d’Othello.

Le Haut-Taravo

Zicavo 2020 08

Les communes du Haut Taravo (Talavo) sont implantées au plus haut dans les terres, au creux des montagnes et sommets, et sont traversées par le fleuve du Taravu qui prend sa source au nord du Monte Grosso à presque 1580 mètres d'altitude sur la commune de Palneca.

Cette région est celle du pin lariciu, des châtaigniers et des hêtres centenaires, et des balades sur les chemins communaux pédestres qui relient les habitants entre eux depuis leur installation dans les villages. 

Date de dernière mise à jour : 10/01/2023