Les composantes du territoire

Le littoral

Mare e sole

Le littoral de la Piève de l'Ornano et Taravo fait face à la ville impériale et ses mythiques Îles Sanguinaires, dans le golfe d'Ajaccio. Les communes et hameaux qui s'y trouvent sont caractéristiques des lieux de vie du littoral corse, puisqu’ils prennent leurs racines dans des villages de l'intérieur des terres, à l'image de Porticcio faisant partie de Grosseto-Prugna.

Cette dualité mer et montagne constitue l’une des richesses de la côte, associée à un ensoleillement et des conditions climatiques exceptionnelles, qui vous permettrons de profiter des nombreuses activités nautiques, de pleine nature et d’un programme de festivités riche et varié. Les quelques plages et criques paradisiaques en font une destination incontournable pour les amateurs de farniente et de douceur de vivre. Tandis que les villages vous transporteront dans l’authenticité et le charme des vieilles pierres pour un séjour sous le sceau de la découverte culturelle.

La Pieve de l'Ornano

Urbalacone

La piève comprend 15 communes, et s’étend des plaines du littoral jusqu’aux limites du Haut Taravo. Cette région historique fait ainsi le lien entre la côte, longtemps désertée des habitants de l’île par peur des attaques barbaresques et des maladies, et les terres autrefois divisées en plusieurs bassins de vie, les pièves, alors régies par des seigneurs. L'église piévane y était celle de San Ghjuvanni Battista, située sur la commune d'Urbalaconu.

Mais c’est aussi la région qui a vu s’unir Sampieru Corsu, militaire aguerri et défenseur de la Corse, à Vannina d’Ornano, unique héritière de la noble famille d’Ornano. Deux personnages emblématiques au destin mouvementé, mariés dans l’église de Santa-Maria-Siche, et désunis par le meurtre et la trahison. La légende veut que Shakespeare lui-même se soit inspiré de leur histoire tragique pour créer le personnage d’Othello.

Le Haut-Taravo

Montagne

Les communes du Haut Taravo sont implantées au plus dans les terres, au creux des montagnes et sommets, et sont traversées par le fleuve du Taravu qui prend sa source au nord du Monte Grosso à presque 1580 mètres d'altitude sur la commune de Palneca.

Cette région est celle du pin lariciu, des châtaigniers et des hêtres centenaires, et celle des balades sur les chemins communaux pédestres qui relient les habitants entre eux depuis leur installation dans les villages.